Les Orions

Origine :


Constellation d’Orion (ensemble vaste de systèmes et de fédérations) Voir aussi Lyriens, Végans, Pléïadiens, Zeta-Reticuliens

Présentation des habitants de la Constellation :


Les habitants du secteur d’Orion sont à 89% des Végans. Les Végans sont eux-mêmes à 84% de génétique humanoïde et à 16% de génétique non humanoïde.

Les récits d’observations de Reptiliens en provenance d’Orion sont souvent des observations de Végans non humanoïdes d’Orion.

Avec un entraînement spirituel très strict, qui comprend des régimes, des cérémonies et certaines expériences psychiques, des prêtres de types divers du système d’Orion peuvent changer la couleur de leurs yeux jusqu’à un bleu très vif. Cette couleur n’est pas naturelle à la naissance mais atteinte seulement à travers un certain chemin spirituel.

Les 11% des habitants d’Orion restant sont d’une variété Lyrienne. Ces Lyriens sont à 90% des personnes à peau marron claire et les 10% restant du type Caucasien Lyrien avec cheveux clairs.

Ils sont génétiquement compatibles pour des mélanges interraciaux. Le résultat en est un être type de la Terre. Il y a des possibilités de faire grandir certains d’entre eux sur Terre.

Les maisons royales de Véga (et qui sont actuellement devenues celles de Sirius mais sont d’origine Véganes par génétique) et celles de la Lyre sont les deux lignes actives sur Terre. Les mélanges génétiques entre ces deux lignées à travers l’histoire a été un essai d’unifier ces deux lignées.

Les habitants du secteur d’Orion sont plutôt agressifs en général. Les habitants d’Orion ont une réputation négative parce qu’ils ont été engagés dans de nombreux conflits et dans des guerres destructrices avec d’autres extra-terrestres de cet univers.

Présentation de l’Empire d’Orion :


Certains disent que des entités négatives ont été associées avec certaines étoiles de la constellation d’Orion. D’autres sources disent que la nébuleuse d’Orion est un « portail » cosmique vers l’ « infinité » ou la réalité du Créateur, qui transcende l’univers de temps, espace et matière.
Puisque les Draconiens essaient de conquérir les « Cieux », ils peuvent avoir fait des tentatives infructueuses d’entrer dans le « Portail d’Eternité » et d’en intercepter la « lumière » émergeante. (Guerre dans les cieux entre Michaël et le « Dragon », voir Révélation chapitre 12 ?). Ceci pourrait expliquer la présence alléguée des Draconiens dans la constellation d’Orion, bien que certains groupes humanoïdes sont paraît il devenus eux aussi curieux du « Portail d’Eternité ». L’amas ouvert d’Orion lui-même est la base d’un empire commun Reptiloïdes-Gris appelé les « Six Profanes», qui a été construit à partir de Nemesis dans le but de saboter la présence humanoïde dans le système du Soleil.

Les gris de Zeta Reticuli viennent d’un système voisin du secteur d’Orion qui semblent être entrés en contact avec le Terre depuis 1940 seulement, et ont signé un traité avec les USA. Ils ont une apparence qui est plus insectoïde que les gris Reptiliens qui eux semblent sur Terre depuis des millénaires. Ils ont leur propre hiérarchie entre eux. La plupart des gris sont des servants ou des mercenaires des Lizzies, la race reptilienne. La plupart des gris font partie de ce qui est connu sous le nom d’ « Empire d’Orion ». Les Lizzies sont les membres de ce qu’ils appellent la « Fédération des Reptoïdes Draconiens ». L’Empire d’Orion et la Fédération des Reptoïdes Draconiens travaillent ensembles et avec d’autres extra-terrestres agressifs qui essaient de dominer et de contrôler plusieurs planètes de cet univers, dont la Terre.

Il y a plusieurs Zeta-Réticuliens de même que des entités qui sont d’origine de la constellation d’Orion qui sont incarnées dans des corps humains comme résultat de leur interférence karmique avec nous.

Les « petits » gris de 0,90m à 1,50m (par opposition aux grands gris de 2,10m à 2,40m) sont là en missions « diplomatiques », comme négocier des traités avec les dirigeants des gouvernements humains ; ce sont des mercenaires. Le groupe des gris est plutôt génétiquement faible. La plupart d’entre eux n’ont pas de système génital et sont incapables de reproduction sexuée : cela se fait par clonage dans des laboratoires. Mais des centaines de millions d’année de clonage qui détériorent l’espèce ainsi que les effets de guerres nucléaires passées en font une espèce génétiquement affaiblie, ainsi que d’autres raisons qui nous sont inaccessibles encore.

Les Lizzies existent au-delà de la troisième dimension ou densité (au choix de l’appellation). Il y a beaucoup de gris de quatrième densité qui intéragissent avec les humains. Ils peuvent passer de la quatrième à la troisième densité facilement.

La diversité des formes de la quatrième densité provient de la création de formes au sein de la cinquième densité, où les principaux portails des étoiles opèrent (Pléïades, Sirius, Orion, etc) et leurs êtres de lumières.

Les sources ésotériques suggèrent que les humains développent une société basé sur l’amour et la compassion pour chacun et toute la création afin d’atteindre notre pleine potentialité spirituelle. L’amour et la compassion devrait inclure les gris qui sont une espèce mourante pathétique. Cela ne veut pas dire qu’on doive accepter leur comportement diabolique ou être responsable de les sauver de leur mauvais état physique et spirituel. En fait, sur un plan spirituel, ces extra-terrestres régressifs ne font en fait qu’accélérer notre évolution vers la lumière et loin de la noirceur que ces ET et notre gouvernement secret représentent.

Les Zeta_Réticuliens

zeta-reticuli.jpg

Données Astronomiques : De la constellation d'Orion

Système stellaire de Zéta-Réticuli dans la constellation du Réticulum

 

Apparence Physique 'GRIS'

Historique :


Voir Orion (Empire d’Orion), indispensable !

Ils semblent être arrivés il y a 50 ans à peu près sur Terre et avoir pris contact avec les gouvernements terriens et signé des traités avec eux afin d’obtenir le droit d’expérimentation génétique sur la population par le biais des enlèvements d’humains avec effacement de la mémoire de l’enlèvement ; en contre partie certainement de dons technologiques (à bénéfice militaire bien sûr !). La première grande puissance a avoir signé un tel traité a été les Etats-Unis bien qu’un fait puisse faire penser que les Zétas aient commencé avant :
Le fameux abducté (« enlevé ») Barney Hill qui a été enlevé avec sa femme par des Gris se présentant d’eux-même à lui comme provenant de « Zéta-Réticuli », en 1961 ; a constaté au cours d’une régression hypnotique qu’il avait rencontré un « Nazi allemand » au regard démoniaque qui travaillait avec les Gris à bord du vaisseau. Il a dit que le « traité » originel avec les Gris a été établi par les Bavariens de Thulé et les sociétés Illuminatis dès 1933, et cette collaboration a été ensuité amenée aux Etats-Unis par la CIA, qui a été rendue possible grâce à l’aide d’agents Nazis Américains de la cinquième colonne de même que de Nazis Européens qui ont été amenés en Amérique grâce au projet Paperclip et d’autres opérations du même genre.

Ligne directrice des propos tenus :


Il y a beaucoup de discussions à propos des Zeta-Réticuliens, entités aux yeux noirs et au corps gris sans pillosité appelés les « Gris ». Elle semble être la culture la plus active sur Terre, dépendant principalement de notre accord conscient ou inconscient. Les Zétas ouvrent des nouvelles portes pour une plus large réalité à l’humanité. L’humanité sert à aider les Zétas à créer de nouveaux corps qui reconnectent les Zetas avec leur corps émotionnel.

Ils semblent y avoir des Zétas bénévoles qui offrent une véritable assistance et aident à expérimenter d’autres dimensions ; et d’autres Zétas qui ne sont intéressés qu’à obtenir des échantillons d’ADN sans se préoccuper des humains qui en souffrent. Nous avons à apprendre chacun les uns des autres, nous de ces deux camps qui ont chacun quelque chose à partager et des qualités d’ouvertures positives à apporter.

La génétique de base des Zétas avant qu’ils n’aient entamé leur crise d’espèce et leur transformation était du type humain d’héritage Végan. Leur civilisation, quand elle a traversé les changements, requérait d’eux qu’ils altèrent la structure de leur corps en ce qu’ils sont maintenant. C’est une des raisons pour lesquelles ils sont très intéressé dans notre génétique, parce qu’ils recherchent des caractéristiques de leur génétique originelle à réinsérer en eux-mêmes parce qu’ils perçoivent les erreurs qu’ils ont faites durant leur transformation, notamment l’élimination des émotions.

Si ils voyageaient dans le temps, chose qu’ils savent faire, et allaient en arrière dans leur passé, ils ne feraient que rassembler des données génétiques avant leur crise. Pour eux, ces données génétiques sont inférieures, aussi ce n’est pas ce qu’ils veulent. Ils regardent les autres races qui ont des ancêtres Végans car certaines morceaux de l’ADN Végan a été adapté à travers leurs expériences pour obtenir un état d’existence avancé. La Terre est un de ces lieux : il y a des codes Végans actifs ici et à ce jour tout humain de la planète porte en lui des codes à la fois Végans et Lyriens. Les terriens se mélangés génétiquement avec perfection.

Quand ils prennent des échantillons génétiques de nous, ils recherchent principalement la partie Végane (mais aussi quelques parties Lyriennes) des codes génétiques qui ont été renforcées et adaptées à partir de leur état originel sur Véga il y a de cela plusieurs milliers d’années. C’est pourquoi pour eux, nous terriens, sommes si importants : parce que nous transportons, bloqué dans les cellules de nos corps, ce qu’ils pensent être leur seul futur. Nous sur Terre, plus que n’importe où ailleurs, avons servi de dépôt génétique pour l’univers galactique, pour notre famille galactique. De certaines manières nous avons gagné l’intérêt qu’on porte à notre ADN parce qu’il est de bien plus grande valeur maintenant qu’il ne l’a été par le passé. Des entités viennent explorer ces grandes valeurs et c’est ce que les Zétas font.

Selon les lois de l’évolution, ils auraient dû se transformer physiquement déjà, mais puisqu’ils ne suivent pas les lois standards de l’évolution des espèces, leur future n’est que ce qu’ils en font ; ils n’ont pas d’autre futur que ce qu’ils manipulent de par eux-mêmes. Ils pourraient disparaître définitivement demain simplement en abandonnant leurs laboratoires et en laissent tout tomber, n’améliorant jamais leur génétique et en fin de compte mourrant, mais ils ne le veulent pas. Ils ne veulent pas quitter cette réalité physique sans avoir résolu les choses qu’ils ressentent le besoin de résoudre, et ils se maintiendront physiquement jusqu’à la résolution. Comme ils l’ont constaté auparavant, ils comprennent que nous les avons invités et que nous aussi gagnons quelque chose dans nos interactions avec eux, ce n’est pas une aide à sens unique. Ce que nous gagnons dans nos interactions avec eux est bien plus considérable que ce qu’on peut penser et de bien plus grande valeur que ce qui est autorisé pour nous d’en connaître : c’est essentiel.

Spécificités de l’espèce :

Leur taille varie de 1m à 1m40, et dans certains cas 1m50 de haut. Généralement chauves, d’apparence frêle, à la tête trop grosse en proportion du corps, aux yeux larges qui ne semblent pas avoir de paupière, nez, bouche et oreilles très petit (si il y en a).

Ils étaient une espèce qui ressemblait beaucoup à la notre et qui a cheminé sur une voie d’auto-destruction, une crise de l’espèce entière. Ils l’ont stoppé avant d’être annihilés, toutefois ils sont devenus stériles. Ils font de l’ingénierie génétique, du clonage, etc pour changer leur espèce ce qui donne les Zéta-Réticuliens d’aujourd’hui.

Les Dracos

Reptilien.jpg

Origine : Alpha Draconis

Apparence Physique : Reptilien

Historique :


Draconiens, Reptiliens, Lizzies: Plusieurs noms pour désigner les mêmes êtres! Ils ont un vaste empire qui s’étend sur une large portion de la galaxie. Ils essaient d’occuper tous les systèmes stellaires des bords extérieurs de la galaxie.

La Terre a été envahie plusieurs milliers d’années de cela par une armée Draconienne qui est arrivée dans un gigantesque vaisseau qui est maintenant appelé la Lune de la Terre (plusieurs personnes ont déjà affirmé que la Lune était en fait un gigantesque vaisseau refuge cristallin impliqué dans la rébellion et la chute Luciférienne originelle). Un autre de ces vaisseaux est en chemin, destiné à arriver avant la fin du 20ème siècle paraît-il (et nous sommes au 21ème : ils ont du retard !!!). Après avoir été expulsé de la Terre par l’Empire Lyrien, ceux de l’empire Draconien sont allés sous Terre. Là, ils sont restés en stase jusqu’à ce qu’ils soient réactivés par l’arrivée de vaisseaux. Ces reptiliens ont aussi des bases sur Vénus et sur certaines des lunes des planètes extérieures.
Parce que les Draconiens sont mâles uniquement, ils créent des femelles dans le seul but de la reproduction de la population. Malgré ceci, le clonage est leur première méthode de reproduction.

La Fédération des Planètes de cette galaxie est composée de 120 civilisations membres. Un jour la Terre se verra proposer de s’y joindre, seulement si elle arrive à repousser la force d’invasion Reptilienne. Autrement, la Terre pourrait devenir une cible de la Fédération jusqu’à ce que les Reptiliens en soient partis.

Les Gris de Rigel (constellation d’Orion) par exemple ont été envahis par les Reptiliens Draconiens et font maintenant partie de leur empire. Les espèces Grises d’Orion ont manifestement presque toutes succombé au contrôle des reptiliens d’Alpha Draconis. Les Draconiens utilisent les Gris comme des mercenaires contrôlés par l’esprit, et le monde des « Nordiques » de Rigel a été attaqué lui aussi par l’alliance Gris-Draconiens. Beaucoup des Nordiques qui se sont échappés sont partis pour Procyon, les lunes Joviennes du système Solaire et Sirius A, qui a été en guerre avec les six systèmes stellaires contrôlés par les Draconiens de la constellation d’Orion appelés les « Six Profanes » depuis. Les mondes coloniaux d’humains de la Lyre ont été aussi attaqués par les Gris et les Dracos, avec pour conséquence trois mondes dévastés. Toutefois beaucoup d’humains se sont échappés et ont finalement colonisé des systèmes des extérieurs de la Lyre comme Véga, les Pléïades, les Hyades et les étoiles de Tishtae et Zenatae de la constellation d’Andromède (pas la galaxie d’Andromède, mais la constellation d’Andromède qui est dans notre galaxie). Cependant il n’a pas été précisé si les attaques Draconiennes sur la Lyre se sont produites avant ou après la prise de contrôle des Draconiens/Gris sur les systèmes d’Orion.

Finalement l’alliance Draco/Gris à des époques plus récentes a conquis la civilisation de Procyon, dont les ancêtres avaient déjà été éconduits du système de Rigel. De le même façon que cela se passe sur Terre, ceux de Procyons ont été « appâtés » par un « traité » d’échange technologique et culturel qui était en fait utilisé par les Dracos et les Gris comme un « Cheval de Troie » pour faciliter l’infiltration et la conquête finale du monde mère des habitants de Procyon.

La flotte rebelle de Procyon qui a échappé à l’attaque a rejoint les Andromédiens, quelques Pléïadiens progressistes (les Pléïades, amas ouvert, sont constituées de plus de 200 étoiles qui tournent toutes autour de l’étoile centrale de l’amas, Alcyon ; notre propre Soleil étant l’une d’entre elles; il y a donc plusieurs susnommées cultures Pléäidiennes spatiales), et quelques forces non-interventionnistes de Tau Ceti et Epsilon Eridani. Tous ces propos ont été rapportés aussi par plus d’un contacté, et cela semble donc coïncider avec des récits similaires et suggère la réalité d’une tapisserie émergente de l’histoire cosmique dans ce secteur de la galaxie.

De toute manière, les habitants de Procyon, avec l’aide de leurs alliés dans quelques unes des fédérations le plus non-interventionnistes ont regagné leurs mondes et mis un terme à la domination draconienne/Rigelienne, et se sont joints avec les flottes de ces Fédérations dans un effort de création de blocus du système Solaire de manière à empêcher le vaisseau Draconien d’atteindre la Terre et de rejoindre leur contrepartie souterraine dans le but de renforcer l’infiltration et l’invasion finale de la surface de la planète Terre par le sous-sol.

Ce blocus a été paraît-il brisé par les Dracos à plusieurs occasions, cependant les forces de la « Fédération » et les forces des « Solariens » natifs basés sur/dans les autres planètes et satellites du système Solaire, se sont battues vaillamment et il y a eu de grosses pertes dans chaque camp. Ajouté à ceci, une planète de Sirius B est tombée sous le contrôle de l’alliance Draco-Orion et ceci parmi d’autres choses a provoqué une guerre civile intense à Sirius durant les dernières années de notre 20ème siècle.

Trois objets, en fait des vaisseaux transporteurs en provenance d’Alpha Draconis, Rigel d’Orion et Sirius B, seraient entrés dans le système Solaire, cachés par la queue de la comète Hale-Bopp. Il y a souvent des rapports de flottes massives d’Alpha Draco/Rigel d’Orion/Sirius B en route pour la planète Terre, en dépit des conflits civils Siriens. Certains de ces vaisseaux ont paraît-il jusqu’à 900km de long. (L’idée originelle pour la série Tv « V » vient d’une personne qui a fait des recherches sur les bases souterraines de Dulce au Nouveau Mexique, contrôlées par les Draconiens/Gris, on peut voir d’où viennent les idées développées dans la série !)

Certains Gris veulent devenir indépendants des Reptiliens Draconiens et recréer leur ancienne civilisation avant qu’il ne soit trop tard. Mais le dilemme est que si ils essaient ils seront complètement détruits par leurs maîtres les Draconiens. D’un autre côté, si ils continuent à suivre les ordres de leurs maîtres, ils seront la cible de la Fédération des Planètes.

Ligne directrice des propos tenus :


La Lune orbitant autour de la terre était leur premier vaisseau. Il est arrivé il y a des éons pour contrôler la planète. Après avoir créé la civilisation Lémurienne, ils ont été expulsés de la Terre par les Atlantes et les descendants de l’Empire de la Lyre avec l’aide des Pléïadiens. Maintenant, les Draconiens réclament la Terre et l’utilisent comme base militaire pour entrer dans le reste de la galaxie. Voilà pourquoi beaucoup de races sont intéressées par la Terre. Si la planète tombe, le reste de la galaxie est en danger.

Nos dirigeants sont parfaitement au courant de l’invasion en cours, et préparent graduellement la population mondiale par le moyen de la télévision et des films. Même certains dirigeants dans certains pays sont des humains avec une personnalité et une âme Draconienne.

Ils disent que les Nations Unies seront le forum du gouvernement planétaire central. Les dirigeants des Etats-Unis étaient en ligue avec les alliés Dracos sans le savoir. Certains dirigeants de la planète ont préparé des plans de fuite vers Mars où un équipement a déjà été activé, de même que d’autres planètes et lunes de ce système Solaire. Mars a un ancient équipement gigantesque construit par les Siriens.

Les Dracos et les Gris en général manquent de tout sens d’intégrité spirituelle, et sont plutôt contrôlés par leurs instincts prédateurs. Tout effort pour négocier avec eux est vain, c’est comme essayer de négocier avec une tumeur cancéreuse. Les Dracos et les Gris ont historiquement et sans aucune exception violé chacun des « traités » qu’ils ont signé avec les races humanoïdes, et en fait, ont utilisé en permanence ces traités comme des armes d’infiltration et de conquête.

La fenêtre d’opportunité (temps nous séparant de l’accès à un état de puissance interplanétaire et interstellaire) s’amenuise. Les Draconiens essaient de garder cette fenêtre ouverte le plus longtemps possible en supprimant les technologies avancées pour les masses de gens, ce qui conduirait le Terre à coloniser d’autres mondes et peut être trouver une solution à ses problèmes de population, de pollution, de nourriture et d’autres problèmes d’environnement. Puisque les Terriens ont un instinct guerrier, ils ne veulent pas que les Terriens atteignent des capacités de voyage interstellaire et devenir une menace à leurs stratégies de conquêtes.

Spécificités de l’espèce :

 

Reptiliens:
Apparence de lézard ou Reptilienne, de grande taille. Odeur forte. Certains auraient la capacité de se transformer en un être humain (de changer d’apparence comme des caméléons ?)

 

Hommes-Phalènes :
Les grands hommes-phalènes (Mothman) de la constellation du Draco sont une race qui visite la Terre. Ils ont une taille de 2,40m, sombres. Ils sont nocturnes. Leurs yeux sont rouges et brillent dans le noir ; il sont des ailes pour voler. Ils sont liés aux légendes du passé sur les Gargouilles et les Valkyries. Ils n’ont pas beaucoup d’influence sur Terre à notre époque, autre que créer la panique et d’être cause de curiosité. Ils sont le plus souvent cachés en souterrain et ne désirent pas attirer l’attention.